Qui suis-je & comment je travaille

« Au collège déjà tu nous regardais de la tête aux pieds, comme un scanner

Une amie d’enfance

J’ai eu mon premier appareil à 15ans, hérité de mon Grand Père qui l’avait acheté pour ma naissance…

Auto-formation, formation continue, passionné, sensible, c’est d’abord l’émotion qui me guide. Un regard, une chevelure, la courbe d’un objet, une musique… une odeur aussi. Un bon portrait pour moi, d’un être ou d’un bien, est celui dont transpire la nature du sujet, même si elle est figée à un instant précis. C’est aussi un moment dans la vie de quelqu’un, ou d’un groupe, d’un lieu.

J’affectionne les moments sincères, les émotions prises sur le vif. Globalement je réalise les corrections et équilibres « de base » sur vos photos. J’ai le matériel et les compétences pour plus de retouches, j’en fais à la demande, mais cela n’est pas dans ma nature profonde. Le terme anglais adapté est « lifestyle » auquel je préfère la notion de spontané et de vraie vie.

La photo c’est aussi des rencontres. Rencontres avec les gens, rencontres avec des animaux [êtres], avec des objets et avec des demeures aussi [biens]. C’est en ce sens que je fais le choix de travailler dans votre univers, y compris pour les portraits de famille ou les photos d’identité. Mais je vous reçois avec plaisir à mon studio place Robert LeFort.

Des portraits j’en fais aussi d’animaux – de compagnie et parfois non, de demeures à vendre. J’adore les chats, vous en trouverez quelques-uns ici dont Salsa qui veille sur mon travail.

Les personnes pour qui j’ai eu le plaisir de travailler, notamment pour des reportages de mariage, disent de moi que je suis discret, accessible, disponible.

Pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées ou les enfants en bas âge, mon activité de photographe étant réalisée à domicile où sur le lieu de votre choix, je m’adapte aux spécificités de chaque demande, de chaque besoin.

En prise de vue immobilière je mets l’accent sur un rendu le plus naturel possible, avec ici et là des éléments plus personnels au delà du classique « architecture ». Pour les biens et objets, nous définirons ensemble le ressenti à faire naître de la photo.

Une fois les prises de vue effectuées plusieurs possibilités s’offrent à vous : fichiers numériques, tirages dans plusieurs dimensions, livres photo ou autres. Dans le cadre d’un reportage ou d’un shooting, je réalise une galerie Web privée afin que vous puissiez faire votre choix de tirages ou me faire part de vos demandes de retouches avancées.

Salsa des Hauts d’Anjou